Brooke Brown, l’égérie Loubsol

Team Loubsol Publié le 16/11/2015 Par Valérie MESNIL 0 commentaire

Brooke Brown est une professionnelle du Triathlon spécialisée IronMan. Depuis ses victoires aux Triathlons de l’IronMédoc et de Deauville, elle a rejoint cet été la Team Loubsol, pour notre plus grand bonheur. Retour sur une sportive passionnée qui place le bien-être au cœur de ses courses et de sa vie.

Brooke Brown : simplicité, bien-être et vie saine :

Brooke Brown Loubsol

Lorsque l’on rencontre Brooke, on est touché par sa gentillesse et sa simplicité. Très facile d’accès, elle n’a pas eu de montée d’égo avec ses victoires.

Il n’y a qu’à voir ses conseils aux néophytes du Triathlon souhaitant se lancer dans l’aventure : « Allez y et tentez un triathlon prêt de chez vous ! Ne soyez pas trop stressé pendant l’entraînement et l’effort. Voyez si vous tombez amoureux du sport, et de l’événement avant tout ». Elle est amoureuse du triathlon et le sport le lui rend bien.

Adepte du bien-être, Brooke Brown est aussi diététicienne. Elle peut donc vivre autour de ce qui la passionne : une vie saine en dehors et dans le sport. D’ailleurs « depuis toute petite, j’ai toujours été athlétique. En grandissant, j’ai toujours pratiqué beaucoup de sports, me concentrant sur le football pendant mon adolescence (…) ma passion pour le sport a toujours bien correspondu à ma personnalité énergique ».

Brooke Brown : la passion du Triathlon :

Brooke Borwn Thriathlon Vittoria

Le triathlon est arrivé un peu par hasard dans la vie de Brooke, elle a découvert cette discipline dans le cadre d’un échange au Mexique à 17 ans : « j’ai commencé par courir tous les jours, mais la monotonie de l’effort m’a vite ennuyée. C’est comme ça que j’ai découvert le Triathlon. La variation des trois sports m’a accrochée dès le début ».

Elle n’est passée pro que plus tard en 2012. Le Triathlon de Louisville en 2012 est d’ailleurs son meilleur souvenir de course. Après être sortie de l’eau la dernière, avec un retard de 11 minutes, et un pneu qui éclate en cours de course, elle a réussi à rattraper toutes ses concurrentes et s’est classée deuxième, arrivant 4 minutes après la première. « Pour moi c’est une performance héroïque ».

Quant à son entraînement hebdomadaire, il varie selon son calendrier. Mais elle nous assure « qu’il y a sa part de natation, de course et de vélo ». En moyenne, par semaine, elle nage entre 15 et 25 kilomètres, fait de 300 à 450 kilomètres de vélo, et court entre 80 et 100 kilomètres. Dans la basse-saison, elle rajoute du yoga et des exercices de tonus musculaire. « J’ai stratégiquement planifié mon travail autour de mon entraînement, là où beaucoup s’entrainent quand leur travail leur permet ».

Après ses récentes victoires d’Ocean Lava, et sa 3ème place à l’Ixtapa Challenge, Brooke se prépare pour le Triathlon de Cozumel toujours au Mexique. Son objectif de 2016 : la qualification pour les Championnats du monde de Kona à Hawaii.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *