Antoine Launay, l’espoir du Kayak Slalom

Kayak Publié le 28/09/2015 Par Valérie MESNIL 0 commentaire

« Comme pour tout objectif, il faut s’en donner les moyens financiers, humains et psychologiques : Quand on recherche le meilleur, la plus haute marche, on est, et on consomme le meilleur ». Tel est la philosophie du kayakiste de la Team Loubsol, Antoine Launay.

Antoine Launay Lunettes Loubsol

Le Kayak, une passion depuis l’enfance

A 22 ans, Antoine Launay est un sportif de haut niveau en kayak slalom sous les couleurs portugaises. D’ailleurs, il a récemment obtenu le titre de vice-champion du Portugal. Le virus du kayak, il l’a attrapé il y a 15 ans, quand, pendant des vacances avec sa famille, il passait des journées à jouer avec ses frères et sœurs. Au point de s’en rendre malade. De retour de vacances, ses parents l’inscrivent en club à sa demande. 8 ans plus tard, il devient Champion de France. Exploit qu’il réitère l’année d’après en 2009. Il décide d’en faire son métier et participe aux sélections pour les Jeux Olympiques. En 2015, grâce à sa double nationalité, il rejoint l’équipe du Portugal. C’est désormais sous ces couleurs qu’il se placera.

Son meilleur souvenir : « faire des manches de kayak dans de la grosse eau vive comme dans les Alpes, et de voler au-dessus de l’eau et de diriger (son) kayak si facilement. C’est un souvenir magique. Une sensation de puissance et de légèreté à la fois, tout étant soutenue au bord. LE PIED !»

Antoine Launay à l'entrainement

Des entrainements toujours différents

Sa routine quotidienne, c’est de n’en avoir aucune : « c’est très difficile en kayak, les niveaux d’eau dans les bassins naturels ou semi-naturels sont impossibles à prévoir. Une routine est reposante mais peut également apporter trop de confort et on peut alors s’endormir sur ses lauriers ». Il reste rarement plus de deux semaines au même endroit.

Ses entrainements se composent d’un entrainement de kayak par jour accompagné de renforcement musculaire. Pour se renforcer et lui apporter du dynamisme, il court et pratique régulièrement de la natation. Cette année, une nouveauté dans son entrainement, il commence le yoga.

Des rêves de Jeux Olympiques pour Rio 2016

A court terme, son prochain objectif est la sickline. Du 02 au 04 octobre 2015, il participe aux championnats du monde de Kayak Extrême en Autriche.

Après, il se concentre sur les Championnats d’Europe à Liptovski Mikulas en Slovaquie. Son objectif : « aller chercher un quota Olympique pour les JO de 2016 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *